Traversée de l'Ubaye à ski - mars 2019

Le Défi de Vincent Caron et de Vincent Ollivier, membres du CAF de la Vallée de l'Ubaye, était de réaliser la première traversée de l'Abbaye du Laverq jusqu'au col du Longet avec un final à Maljasset, en deux jours. Plus de 110 kms et 8200m de dénivelé positif... Un beau projet réalisé les 24 et 25 mars 2019, après plusieurs mois de préparation logistique, physique et mentale.

Vidée réalisée par Pauline Dussart

traversée de l'ubaye à ski

Debriefing par Vincent Caron, quelques heures après leur arrivée à Maljasset

26 mars 2019
"Salut à tous,
Merci pour tous vos supers messages. Aujourd'hui peu de retours car pas de réseau, mais bien arrivés après une nouvelle journée bien remplie.
Pendant ces 2 jours l'Ubaye nous a offert son plus beau visage ! Encore plus belle que ce qu'on croyait. Tout y était, les paysages, le ciel bleu Ubaye, la météo, les conditions de neige, les bénévoles, les jambes et une envie folle et commune d'aller au bout ! On avait une petit étoile avec nous sur ces 2 jours !
Superbe aventure humaine bien évidemment, d'abord avec mon Vince, quoi dire en 2 mots, que j'suis fan et admiratif ! Ensuite avec Christian Roussel notre chef logistique au top, et bien entendu tous les participants, certains se sont levés à 2h du matin pour nous, vous imaginez un peu? Juste pour nous ! Merci et respect car ce projet ne pouvait aboutir sans eux !
C'est sans aucun doute ma plus belle aventure sportive, la plus dure aussi, et forçément la plus belle des Vincinades... merci Vince pour cette idée folle... et concrétisée ensemble, t'imagines un peu? ON A REUSSI !!!!!"

Vincent Caron nous livre ici un récit complet et détaillé de cette belle aventure

1er avril 2019

Voici notre "récit" et quelques photos de notre petit périple ubayen avec Vincent Ollivier !
Encore merci à Vince et à tous les bénévoles du CAF pour cette belle aventure et surtout à ma douce et mes p'tits Lou pour me permettre de réaliser ces rêves !

TRAVERSEE DE L’UBAYE A SKI,
LA PLUS BELLE DE TOUTES !

Voilà, c’est fait, la traversée de l’Ubaye à ski en 2 jours, du Lavercq à Maljasset, après 120 km et 8000 m de d+. On a du mal à y croire, et pourtant c’est fait !

On a vécu une aventure alpine et humaine fabuleuse.

Pendant ces 2 jours l’Ubaye nous a offert ce qu’elle avait de plus beau, tout y était, la météo, la
neige, la forme, les paysages, les difficultés physiques et techniques, mais aussi et surtout la mobilisation de tout un club !

On est arrivé fatigués, voire rincés, mais sur un petit nuage et extrêmement satisfaits et heureux d’avoir partagé ça ensemble avec Vincent et collectivement avec le CAF Ubaye !

Il y a eu des moments difficiles, mais on avait notre petite étoile avec nous, car on aurait pu être confronté à une météo défavorable, à des conditions de neige difficiles, dérouiller physiquement, subir une casse mécanique, ne pas s’entendre, mais non, malgré des coups de moins bien, le manque de sommeil, une fix dévissée, une frontale oubliée de nuit en descente, un gros rhume, de belles ampoules, on a toujours eu notre petit coin de chance !

Nous avons donc démarré à 4h pétante dimanche matin de l’Abbaye du Lavercq où Yves Arnaud a eu la gentillesse de nous déposer en voiture.

De là :
Portage en courant dans le Lavercq puis en marchant dans des bois raides, arrivée et levé du soleil à la tête de Sestrière, traversée descendante jusqu’au col d’Allos sur une neige rouge orangée par le soleil, remontée sur la très esthétique arrête du petit et grand Cheval de bois, descente à vue jusqu’au col du Nivolet, ravito du col du Talon où nous attendaient Aimé Arnaud, Jean Pierre Chevalier, Didier Crestel et Serge Samson, un peu de navigation au pas de l’Ane, grimpée du Cimet en crampons, puis à pied, puis à ski, petit coup de radio à Christian Roussel, puis descente en bonne neige de printemps sur Bayasse, arrivée au ravito de Bayasse longuement partagé avec Sylvie Barbichon, Laurence Blum, Dominique Chalvet, Pauline Dussart (notre monteuse vidéos), Stéphane Luca, Grégory et Estelle Martel, Guy Maure, Jean Marc Robert et bien entendu Christian Roussel notre « chef d’orchestre logistique » qui a construit ce projet avec nous depuis le début.
On enchaine ensuite la longue remontée au col de Restefond où un nouveau ravito avait été déposé le matin même par Laurence Blum, Dominique Chalvet , Guy Maure, Stéphane Luca et Jean Marc Robert, descente sur le col de Raspaillon en même temps que le déneigement du col de la Bonette côté 06, remontée sur le pas de la Petite Cavalle sous un coucher de soleil magique, descente sur le Lauzanier avec une fix dévissée et une seule frontale pour deux, heureusement ça passe !

Arrivée à Larche vers 21h. Courte nuit au refuge de Larche où nous avons reçu un superbe accueil de Lorène Lombard et son équipe.

Le lendemain, réveil 3h30 du matin, difficile, départ 4h50, la tête lourde mais la motivation toujours aussi forte !
Portage dans le vallon de Rouchouse, on chausse ensuite les skis vers 2200 m jusqu’au col de la Portiolette, puis on enchaîne le col du Vallonnet et le col de Stroppia.
On rejoint le 1er ravito de la journée dans le vallone di Nubiera où nous sommes attendus avec le sourire par Raymond Meyer et Didier Crestel, partis à 4h du mat’ de Fouillouse, et avec eux : 4l d’eau, 1 l de thé chaud, fruits secs, salades, sandwichs, bananes ; comme sur tous les ravitos de notre périple d’ailleurs ! Tout ça juste pour nous 2, quel luxe !
Ensuite on remonte au soleil (ça fait du bien après ces premières heures à l’ombre) pour rejoindre le colle dell’ Infernetto, descente par son raide couloir, remontée au colle di Ciaslaras, et descente plein gaz par le vallon du Marinet pour rejoindre le 2ème ravito de la journée.
Nous sommes accueillis une fois de plus comme des rois à la cabane supérieure de Mary, par Paulette Autric, Danièle Bertin, Pierre Giral, Alain Giraud et Martine Tibaron.
Après un bon ravito et une micro sieste de 2 minutes, remontée à la Pointe Basse de Mary, toujours aussi belle, face aux Aiguilles du Chambeyron et au Viso, puis descente de toute beauté sur la Casse des Marchands où nous attendent Guillaume Ditsch, Jean Henri Michel et Christian Roussel pour le dernier ravito de la journée.
On remonte ensuite au pas de la Gavie, descente de 200 m sur des vagues de neige dures pas très fun, puis remontée au pas de Mongioia.
Là, avec Vincent, on se regarde, des regards qui sentent bons la réussite, mais on ne relâche pas, tout peut arriver en montagne !!
Les jambes sont toujours bien présentes, comme neuves, on boit bien, on s’alimente bien, puis on tente de monter au Rubren, mais l’heure tardive et le vent fort qui se lève nous en dissuadent, on trace alors vers le pas de Salsa, et là c’est le graal : arrivée au dernier col de notre aventure, il ne reste plus que la longue descente sur Maljasset. Grosse émotion !!

On fait la descente à 19h, dans de bonnes conditions de neige dure mais accrocheuse, sur de belles pentes, à plus de 3000 m d’altitude ! Le bonheur ! On se régale, on savoure notre plaisir avec en fond d’écran le coucher de soleil sur le Mont Viso.
La suite est un peu moins marrante avec un long portage de plus d’une heure jusqu’à Maljasset, mais on le savait et il fallait passer par là ! Pas grave, c’est la fin, on est sur notre petit nuage avec toujours notre étoile pas loin !!
Gros sentiment de satisfaction !

Arrivée à Maljasset où nous attendent Sylvie Barbichon, Danièle Bertin, Pauline Dussart, Pierre Giral, Christian Roussel et Martine Tibaron.
S’en suit un bon repas au refuge CAF de Maljasset préparé par Stéphane Le Goff et son équipe.

Vince, ON A REUSSI !!... la plus belle de nos Vincinades !

On a encore du mal à réaliser.
Ce qu’on a construit et mis sur papier pendant des mois s’est enfin concrétisé grâce à un cumul de choses qui a bien fonctionné dont une parfaite entente entre nous les Vincent, un chef de projet aux petits oignons, Christian Roussel, une équipe de bénévoles engagée et impliquée quels que soient le niveau et la pratique de la montagne, et enfin une Ubaye qui s’est présentée à nous sous son meilleur profil.

A noter que pour préparer ce projet, sorti de l’imagination de Grand Vincent (ah ben merci Vince )) ), 4 réunions CAF et quelques bonnes heures de boulot ont été nécessaires pour peaufiner ensemble l’itinéraire, la logistique, le matériel, et on en passe…

On le savait déjà mais là on a vraiment une vallée fantastique, de Paysages et d’Hommes !

Clin d’œil spécial à notre ami Alain Bellagamba, nouveau président du CAF Ubaye, toujours porteur de bons conseils et avec lequel nous avons hâte de partager nos émotions lors d’une prochaine sortie montagne !!

UN GRAND MERCI A TOUS pour votre aide et vos encouragements !

Les Vincent

CLUB ALPIN FRANCAIS VALLEE DE L UBAYE
MAISON DE LA VALLEE
4 AV DES 3 FRERES ARNAUD
04400  BARCELONNETTE
Agenda